Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Journal des stages d'été 2015 - Attention la plus vive

8 Janvier 2016, 16:00 Peinture - format stage Techniques matérielles

Il faudrait accomplir toutes choses et même et surtout les plus ordinaires, ouvrir une porte, écrire une lettre, tendre une main, avec le plus grand soin et l’attention la plus vive, comme si le sort du monde et le cours des étoiles en dépendaient et d’ailleurs il est vrai que le sort du monde et le cours des étoiles en dépendent.

Christian Bobin (1951-)

Jour 4/6 — Mercredi 8 juillet 2015

Les trois premiers jours du stage nous ont laissé beaucoup de beaux débuts que nous n’avons pas eu le temps de finir. Et un certain chaos (fertile, mais chaos quand même) dans l’atelier. C’est le moment de faire une pause pour regarder, avec une attention neuve, ce qui a été commencé, et en imaginer la suite.

Jour 5/6 — Jeudi 9 juillet 2015 – Splash

La prudence n'a qu'un défaut : elle est l'ennemie de l'élan.

Anne Barratin (1845-1911) extrait des Pensées in Œuvres posthumes.

Exercices ne pouvant se faire qu’en plein air, ou dans un grand atelier bien bâché. (voir aussi n°71)

 

Préparez 2 fonds de couleur unis.
 

Splash n°1 : après séchage,  jetez violemment sur le premier fond une couleur contrastante. La forme du récipient (col large ou étroit), la consistance de la peinture (pâte diluée, ou pigments dilués), le mouvement choisi pour lancer la peinture sont les trois critères principaux qui vont déterminer la forme du splash.

Chaque splash est ensuite laissé brut, ou retravaillé au pinceau selon l’effet obtenu.

Peinture d'Alain Coquemer

Peinture d'Alain Coquemer

Peinture d'Anne Linot

Peinture d'Anne Linot

Peinture de Daniel Diot

Peinture de Daniel Diot

Peinture de Danièle Mengual

Peinture de Danièle Mengual

Peinture d'Elyane Meneaud

Peinture d'Elyane Meneaud

Peinture de Geneviève Boissière

Peinture de Geneviève Boissière

Peinture de Martine Rué

Peinture de Martine Rué

Peinture de Michèle Oudiette

Peinture de Michèle Oudiette

Peinture de Nathalie Facotti

Peinture de Nathalie Facotti

Splash n°2 : préparez tout d’abord un seau d’eau est un escabeau. Puis étalez une 2e couleur recouvrant entièrement la 1ère. Après séchage partiel de cette 2e couche, jetez d’un seul coup et du haut de l’escabeau un seau plein d’eau pour que la force de la projection éclate la surface colorée.  La forme du splash va dépendre de 2 critères : si la 2e couche de couleur n’est pas trop sèche, c’est l’apparence des coups de brosse de cette couche qui va structurer l’effet produit. En revanche, si le 1er seau d’eau ne parvient pas à retirer cette couche de couleur, les flaques d’eau sur la feuille vont produire un dessin qui apparaitra au 2e seau d’eau.

Peinture d'Alain Coquemer

Peinture d'Alain Coquemer

Peinture d'Anne-Marie Rabot

Peinture d'Anne-Marie Rabot

Peinture de Nathalie Facotti

Peinture de Nathalie Facotti

Chaque splash est ensuite laissé brut, ou retravaillé au pinceau selon l’effet obtenu.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page