Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

107. Danse, couleurs et lignes

27 Février 2013, 11:00 Techniques formelles

Chaque jour il faut danser, fût-ce seulement par la pensée. Rabbi Nahman de Bratslav (1772-1810)

On peut aussi danser avec la peinture.

Faut-il que cette peinture figure une danse ? Mais qu’est-ce qu’une peinture figurative ? Une peinture figurative peut représenter une peinture abstraite. Un détail d’une peinture figurative est souvent abstrait. Des figures peuvent s’inviter dans une peinture abstraite. Le réel perçu avec les nouveaux outils scientifiques (microscopes, télescopes, scanners...) nous révèle des formes qui auraient paru abstraites à nos aïeux. Aujourd’hui, sans avoir appris à dessiner, on a aussi accès à toutes sortes d’outils qui nous permettent de produire des images figuratives : photo, photocopie, collage. Ce qui n’enlève rien au plaisir de dessiner à l’ancienne. La relation entre abstraction et figuration est aussi élastique que subjective. Elle est même dansante.

107-Agnes-L-D-Steeg-2003aLa peinture d’Agnès L-D Steeg ci-contre est construite sur un fond de couleur et de matière informel. La couleur n’a pas de contour. Elle est répartie en deux teintes clairement hiérarchisées (les jaunes et bruns dominent, les verts sont en minorité) avec aussi de forts contrastes de valeurs. Sur ce fond informel se détachent deux dessins aussi nets que différents, se répondant l’un à l’autre : le motif abstrait géométrique de la grille, et les courbes d’une figure féminine dansante. C’est le même dessin qui est répété plusieurs fois, à partir d’un gabarit qui peut venir soit d’un dessin personnel, soit, tout simplement, d’une silhouette découpée d’après une photo. Le motif de la grille et celui de la silhouette se conjuguent harmonieusement par leur contraste même, et aussi parce que leurs formes sont toujours montrées « en réserve » : elles ne sont pas peintes en elles-mêmes, mais elles apparaissent de la couleur du fond, par un détourage en dégradé de leurs contours. Cette alternance de netteté et de passages en dégradé, ajoutée aux contrastes entre courbes et droites, figuration et abstraction, donne à voir une composition à la fois solide et fluide. Qui donne envie de composer une autre danse avec les couleurs, les lignes, et les figures.

commentaires

Haut de page