Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

148. Etre étrange

19 Mars 2014, 11:26 Techniques créatives Figurations

Pour moi, les monstres représentent l'incarnation de la beauté dans sa forme la plus authentique et insolite. Ce sont des êtres fragiles et courageux qui s'opposent - volontairement ou involontairement - aux modèles conventionnels. (…) Souvent les gens me demandent si, à mes yeux, seuls les êtres étranges sont beaux. Ma réponse est : «Oui, mais nous sommes tous étranges à notre façon."

Guadalupe Nettel, écrivain mexicain.

148-Genevieve-Cambefort-Besson-2013

On peut commencer par des collages, des effets de matière informels, des zigzags de pinceaux sans y penser. Des couleurs, des textures, des lignes, se forment et se déforment. Et puis une suggestion apparaît. Il suffit d’un point qui devient un œil, et cela fait imaginer une tête autour. Et la tête va se chercher un corps dans la matière picturale. Un corps étrange, parfois animal. À partir de là, le peintre peut cerner d’un trait, ou effacer par un aplat de couleur, tout ce qui lui parait de trop dans la représentation apparue. Dans cette façon de représenter, l’image échappe au contrôle de la raison, elle a souvent un petit côté monstrueux, ou comique. Mais quelque chose de bizarrement vivant est bien là, et c’est vous qui l’avez créé.

(Illustration ci-contre : peinture de Geneviève Cambefort-Besson)

 

 

148-Mireille-Vincent-2011

Peinture de Mireille Vincent

 

 

148-Mireille-Vincent-2011-detail

Peinture de Mireille Vincent

 

 

148-Monique-Andre-2006

Peinture de Monique André

 

 

148-Oanh-2007

Peinture de Oanh

 

 

148-Philippe-Guerre-2004

Peinture de Philippe Guerre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page