Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

175. Trois couleurs en trois mouvements

16 Janvier 2013, 10:43 Techniques formelles

Le grave est la racine du léger, le calme est le maître du mouvement. (Lao Tseu)

Une couleur à la pâte dense, raclée vers le haut d’une feuille ou d’une toile, laisse sa trace brute. Une autre couleur, liquide, coule vers le bas. Le raclage laisse apparaître des blancs aux contours anguleux ; entre les coulures, les blancs sont étirés et sinueux. Pâteuse ou liquide, poussée vers le haut ou abandonnée à la gravité, la couleur produit ses propres formes. Une troisième couleur appliquée en aplat ajoute son caractère lisse et nuance la perception des deux autres. Cette composition de Catherine Morthelier en trois couleurs et trois mouvements simples, exprime une énergie tranquille, équilibrée. Trois couleurs, trois mouvements que l’on peut réinterpréter avec des variantes, pour en éprouver soi-même la justesse.

Cette peinture a été réalisée au cours d’un stage au Fay au printemps 2010 : voir le contexte.

Catherine Morthelier 2010-04 18 1 w

commentaires

Haut de page