Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

61. Manhattan etc.

29 Mars 2010, 10:51 Figurations Peinture - format cours Collage

61-ab-New-York-1998.jpgQue peut-on dire de cette photo de la skyline de Manhattan : sur une horizontale, se dresse une forêt de verticales. La simplicité monumentale de ce schéma permet toutes les expériences picturales, puisque le dessin est d’une lisibilité facile à interpréter. Dans les peintures publiées, vous trouverez un échantillonnage des techniques pratiquées à l’atelier. Rédigées en termes qui peuvent paraître ésotériques au profane, les explications recouvrent en fait des pratiques d’une simplicité désarmante, qui demandent juste à être visitées par l’inspiration (à plusieurs dans un atelier, ça aide).

 

Collage de papier colorés ou imagés, puis ponçage des collages à la laine d’acier ultra-fine. Rehauts éventuels de couleurs transparentes.

Sandra Gasser

61-Sandra-Gasser-2009-2010-b

 

Régine Labouré

61-Regine-Laboure-2009-2010

 

Délavage sur fond structuré au gesso, au liant acrylique ou au mortier. Le motif est d’abord tracé avec un de ces matières. La couleur est posée sur l’ensemble de la feuille, on verse quelques gouttes d’eau que l’on fait ruisseler. Quand c’est sec par ici, mouillé par là, on passe de l’eau (éponge, chiffon humide, ou carrément sous le robinet) qui enlève la couleur non sèche, et les silhouettes du motif apparaissent de façon allusive, leurs formes simples animées par le délavage qui réagit différemment sur les parties du papier enduites ou non. (Agnès Giudici-Nicolas)

61-Agnes-Giudici-Nicolas-2009-2010

Lavis sur transfert. Coller des rectangles verticaux de papier journal avec du gesso. Puis arracher pour ne garder que des traces de papier ou d’encre. Passer ensuite des lavis sur ces collages / arrachages, pour faire apparaître les silhouettes des tours. (Eliane Le Roux)

61-Eliane-Le-Roux-2009-2010

Glacis sur papier collé : couleurs transparentes posées sur un collage de papiers imprimés, rehauts graphiques éventuels au pinceau fin ou au feutre.(Françoise Leboullenger)

61-Francoise-Leboullenger-2009-2010-a

Lavis au travers de fentes de papier : prendre une feuille sur laquelle  on trace les silhouettes des tours. Le trait est incisé d’un coup de cutter. La feuille, posée sur une autre, est recouverte d’un lavis qui file dans les fentes du papier, et fait apparaître un tracé fantomatique des tours. (Geneviève Hily-Mane)

61-Genevieve-Hily-Mane-2009-2010-a

 

 

Pose directe au couteau (Françoise Le Hénand)

61-Francoise-Le-Henand-2009-2010

 

Madeleine Gautier-Brun

 61-Madeleine-Gautier-Brun-2009-2010-61k

 

 

Frottages de couleurs, et / ou lavis, sur fonds avec des reliefs : papier collés / froissés, mortier…

(Ladin Sabras)

61-Ladin-Sabras-2009-2010-a

Armelle Mazziotto

61-Armelle-Mazziotto-b

 

Collages de papiers colorés, imagés ou texturés ; rehauts de lavis et de traits ; délavages. (Lucienne Cywier)

61-Lucienne-Cywier-2009-2010-a 

Fonds en reliefs de papier froissé, délavages, rehauts graphiques. (Janine Bailliez)

 61-Janine-Bailliez-2009-2010-a


Traits, frottages, lavis sur fond texturé au gesso. Travail privilégiant le dessin au pinceau, sans recours essentiel aux effets de matière. (Yolande Bernard)

61-Yolande-Bernard-2009-2010

commentaires

Haut de page