Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Exercices-jeux, gymnastique des sens / 2

1 Décembre 2011, 12:37 Peindre en liberté n°1 - Réédition en ligne

L'œil de la mouche ◊◊
Imaginez que vous êtes une mouche. Vous arrivez à la porte de cette pièce où vous vous trouvez actuellement. Vous devez indiquer sous la forme d'un plan à l'intention d'une autre mouche le chemin qui mène à la plaquette insecticide pour la neutraliser.

Ce plan doit tenir compte :

- Du fait qu'une mouche a un œil à facettes ;
- Qu'elle est particulièrement sensible aux différences de lumière ;
- Qu'elle s'intéresse à ce qui se mange. C'est-à-dire que ses points de repère différent des nôtres. D'où une hiérarchisation particulière des formes à décrire.

le dessin doit aussi faire apparaître la progression en circonvolutions désordonnées de la mouche : le plan peut être agité de soubresauts graphiques, tout en continuant d'être lisible, d'indiquer une direction. Pour cela, on peut imaginer une énumération des formes à décrire : de gauche à droite et de haut en bas, en spirale, en boustrophédon, en superposition, par transparence, avec succession chaotique des modes de déplacement.

Les formes sont à représenter débarrassées de tous les détails qui ne peuvent pas intéresser une mouche.

 

L'oeil de la mouche : 2 illustrations ci-dessous

+ autres exercices en bas de page

Couzinet-PL1-p.56.jpg

L'oeil de la mouche 1 : Inès Couzinet

 

Cadillon-PL1-p.57.jpg

L'oeil de la mouche 2 : Marie-Claude Cadillon

 

L'oeil coloré
Peindre en lumière bleue, verte ou rouge alternativement.

L'oeil nyctalope
Peindre dans la pénombre.

L'oeil du voisin
Représenter un sujet sans le regarder, uniquement d'après la description qu'un partenaire en fait.

La main qui voit
Représenter un objet inconnu, difficile à identifier et de forme complexe sans le regarder, uniquement en le touchant.

L'oeil à l'envers
Reproduire une image en la regardant à l'envers. Dessiner à l'envers, un nu par exemple, a pour but de changer nos habitudes de vision, en nous détournant de la réalité physique et psychologique du sujet pour n'en retenir que la réalité graphique : lignes, formes, intervalles. Ainsi l'observation, plus neutre, se révèle aussi plus juste, car on n'a pas tendance à déformer notre vision en accordant aux éléments de la représentation une dimension proportionnelle à leur importance psychologique.

La main sur la figure  ◊◊
Dessiner son autoportrait de profil, uniquement en le touchant. Non pas pour trouver la ressemblance, mais pour s'étonner d'un visage inconnu : le sien.

La main réglée
Dessiner en guidant systématiquement tous ses traits à la règle.

La main gauche
Dessiner de la main gauche (ou droite si l'on est gaucher).

La main gantée
Dessiner avec des gants, voire des moufles.

La peau
Dessiner en se faisant chatouiller, bousculer, caresser...

Oreille, nez, bouche
- Traiter le même sujet, une fois en écoutant Mozart, une fois en écoutant du hard rock, une fois en écoutant du jazz ...
- Traiter le même sujet une fois à proximité d'une saucisse-frites, une fois à proximité d'un bouquet de fleurs, une fois à proximité d'une personne excitante (à moins qu'alors vous ayez mieux à faire).

Devinette
Choisir un mot au hasard dans le dictionnaire, et l'illustrer en une minute de façon à le faire deviner par un partenaire. Agrandir, sans rien y changer, ce gribouillis sommaire pour en faire une peinture.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page