Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Exercices sur la matière acrylique et produits associés / 1

24 Janvier 2011, 11:10 Peindre en liberté n°1 - Réédition en ligne

Voici l'acrylique telle qu'en elle-même. Avec tout ce que vous venez de lire, vous avez déjà de quoi produire une bonne série de peintures abstraites lyriques pour la postérité, et aussi de quoi salir votre cuisine. Pour limiter les dégâts dans les deux cas, je vous recommande ce premier exercice :

ÉCHANTILLONS DE MATIÈRE
Sur du Canson « C à grain» 224 g, 50x65 cm, délimiter des cases au format carte postale à peu près. Il en faut en tout vingt-huit pour effectuer systématiquement les manipulations élémentaires décrites ci-dessous. Utiliser selon les cas le noir seul, ou associé à des couleurs lumineuses pour rendre bien lisibles les effets de matière.

Aplat : brosse plate et courte, peu d'acrylique, pas d'eau. Étirer un film de peinture le plus léger possible mais encore couvrant.

Frottage : à peine d'acrylique sur une brosse parfaitement sèche. Balayer légèrement la surface en faisant ressortir le grain du papier.

20-23d-Frottage

Frottage en deuxième couche : même chose, mais sur un aplat d'acrylique sec ou un autre «dessous» déjà travaillé (modeling paste, pâte à bois, papier mâché...)

20-23c-Frottage-2

Tamponnement : à peine d'acrylique, brosse sèche. Tamponner de fort à léger pour obtenir un dégradé (brosse plate, ronde, pochon...)

20-23a-Tamponnement

Touche humide sur humide: peindre une surface d'une couleur, puis sans attendre et avec la même brosse, tracer une spirale dessus avec une autre couleur: les 2 tons se mêlent sans se mélanger.

Touche bicolore: prendre 2 couleurs différentes sur la même brosse sans les mélanger, et tracer encore une spirale: vous découvrez la peinture à rayures comme le dentifrice.

YDV-PL1-p.21b.jpg

Raclage: racler au couteau (ou avec un autre objet) une surface humide d'acrylique

20-23b-Raclage1.jpg

Effet tartine: étaler l'acrylique au couteau.

Lavis croisés: au petit-gris, tracer trois bandes d'eau colorée d'acrylique; laisser sécher , puis croiser trois bandes semblables dans l'autre sens.

20-23d-Lavis-croise.jpg

Lavis en réserve: au petit-gris, mouiller une case en laissant un cercle sec. Mettre de la couleur très diluée dans la partie mouillée. Une fois sec, superposer de la même manière un triangle décalé laissant apparaître le cercle en transparence.

20-23d-Lavis-reserve.jpg

Passage sec-mouillé: répartir des parties sèches et des parties mouillées dans une case. Puis passer une brosse d'acrylique et laisser s'opérer le partage entre les parties nettes et les diffuses.

20-23a-sec-mouille.jpg

Auréole: acrylique diluée. Laisser un peu sécher puis faire tomber une goutte d'eau.

20-23a-aureole.jpg

Lavis essuyé: acrylique diluée, puis coup de chiffon.

20-23a-lavis-essuye.jpg

Trace pompée: étaler de l'acrylique moyennement diluée. Puis la pomper en appliquant dessus un papier lisse, ou chiffonné, ou une éponge. Faire ce geste rapidement et en une seule fois. La même chose, sur un aplat d'acrylique non diluée.

20-23d-Trace-pompee-1-2-3.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page