Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Journal des stages d'été 2014 / Peinture en 6 jours (6 au 11 juillet)

26 Juillet 2014, 16:35 Peinture - format stage Peindre avec le temps

Tu t’accroches encore trop aux choses. Tu te cramponnes à elles. Or les choses vivantes ne sont jamais fixes, isolées. Elles sont prises dans l’universelle transformation organique. Le temps de peindre, elles continuent à vivre, tout comme toi-même tu continues à vivre. En peignant, entre dans ton temps et entre dans leur temps, jusqu’à ce que ton temps et leur temps se confondent. Sois patient et travaille avec toute la lenteur voulue.

François Cheng, Le dit de Tianyi, 1998.

Elyane-Meneaud-2014-07-06a11

Au cours d’un stage, différents sujets et techniques de peinture sont abordés jour après jour. Un autre sujet ("Peinture en 6 jours") est consacré à une création qui prend toute la semaine pour se construire.

 

Voici les énoncés des 6 jours du premier stage (6 au 11 juillet) :

1/6 — Prendre une feuille, en saturer toute la surface par un collage chaotique de matériaux (images, papiers froissés, sable, herbes, ficelle, pâte picturale, mortier, etc.)

2/6 — Sur environ 1/3 de la surface, continu ou pas, peindre chaque collage d’une couleur opaque qui imite en la schématisant la photo ou la typographie qu’elle recouvre.

3/6 — Sur un format timbre-poste, dessiner le schéma de la composition de la veille. Agrandir ce schéma à gros traits sur la composition en cours.

4/6 — Choisir une de ces actions : aplanir — arracher — lisser — enlever — effacer — poncer.
« Celui qui ôte est un artiste. Celui qui ajoute est un enjoliveur. » Nietzsche

5/6 — Passer à la flamme la peinture en cours, pour en brûler des parties.
Dans les années 70, Miró avait réagi à la spéculation autour de ses œuvres en brûlant le centre de certains de ses tableaux. Lors de sa rétrospective au Grand Palais de 1974, il avait dit : « J’ai brûlé ces toiles sur le plan plastique et métier parce que ça donne une très belle matière, et d’autre part pour dire merde à tous ces gens qui disent que ces toiles valent une fortune. Moi, j’y fous le feu. ».

6/6 — Terminer la composition en privilégiant le noir et le blanc. Les couleurs restent présentes, mais voient leur place réduite. La peinture est signée par le dessin « timbre-poste » du jour 3/6.

 

 

Daniel-Diot-2014-07-06a11

Peinture et collage de Daniel Diot
(voir le blog de Daniel Diot

 

 

Jocelyne-Hassel-2014-07-06a11

Peinture et collage de Jocelyne Hassel

 

 

Michele-Oudiette-2014-07-06-11

Peinture et collage de Michèle Oudiette

 

 

Nathalie-Facotti-2014-07-06-11

Peinture et collage de Nathalie Facotti

 

 

Sylvie-Sciancalepore-2014-07-06-11

Peinture et collage de Sylvie Sciancalepore
(Voir le site de Sylvie Sciancalepore)

commentaires

Haut de page