Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

236. Peinture en neuf mois (6)

1 Septembre 2018, 15:50 Peinture - format cours Peindre avec le temps

Les peintures réalisées d'après ce sujet sont à découvrir après les textes ci-dessous.

Quand le temps presse, quand les évènements se précipitent, quand les sensations s’emballent, se bousculent, fondent sur toi sans crier gare et que leur violence te laisse sans voix, introduis de la lenteur dans le cours des choses qui vont de soi ; de la lenteur, de la lenteur jusqu’à l’exaspération, comme une soudaine distance entre le coup et la blessure, un espace pour s’étendre et pour respirer.

Jean-Pierre Milovanoff, Emily ou la déraison, 2007.

Vous allez imaginer la composition d'une peinture dans des dimensions courantes (par exemple 50x65cm) et une dimension moins courante : sa durée de réalisation sera répartie sur 9 mois. Chaque semaine, de septembre 2017 à mai 2018, une nouvelle proposition graphique, plastique ou picturale sera faite, à la fois dans les cours de peinture et sur ce blog. Et votre peinture évoluera à la fois dans l’espace court de votre feuille, et dans le temps long de sa réalisation. Ainsi, le temps, la durée, l'incertitude de ce qui va arriver après, l'adaptation aux circonstances, tous ces facteurs seront des matériaux précieux pour enrichir la composition de votre peinture.
Voir sur le même principe : sujets 163, 190, 200, 216, 227.

  1. Recouvrez une feuille entière d’un aplat opaque de votre couleur préférée.
  2. Collez une forme en papier monochrome aux bords déchirés paraissant sortir de la feuille.
  3. Autour de cette forme, une large, large auréole de couleur.
  4. Rayonnant depuis cette auréole, le fin contour de longs pétales agités par le vent.
  5. Une nervure traverse chaque pétale et continue loin au-delà.
  6. Un liseré coloré de largeur variable orne les lignes et les surfaces présentes.
  7. Flottant dans le fond coloré, une variante simplifiée du motif issu des propositions 2 à 6.
  8. Une grande forme en arrière-plan, ton sur ton sur le fond, parait déborder du cadre de la feuille.
  9. Cette forme est parcourue d’animations graphiques en ton sur ton.
  10. Le fond coloré en aplat est traversé de larges ondulations, encore en ton sur ton.
  11. Une surface blanche est créée, pour modifier ultérieurement ce qu’elle aura recouvert.
  12. Peindre à nouveau ce qui a été recouvert, en modifiant les couleurs.
  13. Affiner la forme et moduler la couleur d’un élément existant.
  14. Créer un nouveau motif inspiré du point n°12.
  15. En revenant au point n°9, introduire de légères modulations et variations.
  16. Ajouter des nuances sur l’auréole de couleur du point n°3, affiner la liaison avec le voisinage.
  17. Isoler un détail de la composition, de la taille d’un moineau, dans un contour finement tracé.
  18. À l’intérieur de ce contour, créer une miniature inspirée de l’ensemble de la composition.
  19. Parcourir méthodiquement la composition à la recherche de retouches éventuelles.
  20. En bas à droite, ou ailleurs, apposer une signature sous la forme d’un sceau.
  21. Prendre une nouvelle feuille et la peindre d’une seule couleur avec effets de touche.
  22. Créer le contour d’une forme inspirée, en plus grand, de celle issue des propositions 2 à 6.
  23. Faire une coulure de peinture tentant de suivre ce contour.
  24. À l’extérieur de contour et coulure, un liseré blanc de largeur variable, entre 3 et 50 mm.
  25. Le liseré blanc est traité en segments colorés reprenant les teintes utilisées depuis le début.
  26. Animer de rayons intérieurs la forme créée depuis le point 22.
  27. Créer une réplique simplifiée et plus petite de la forme créée du point 22 au point 26.
  28. Créer une autre réplique, jumelle hétérozygote.
  29. Parcourir méthodiquement la composition à la recherche de retouches éventuelles.
  30. Terminer par un élément de liaison entre cette composition et la précédente.
    [Fin de la "peinture en neuf mois" 2017 / 2018]

    Si vous avez réalisée les deux compositions en diptyque de cette "peinture en neuf mois" en dehors des cours, n'oubliez pas de m'en envoyer une photo si vous permettez qu'elle soit publiée ici.

    Adresse : peindre-en-liberte-expo (a) hotmail.fr

    Ci-dessous, composition de Chon Muñoz González (points 1 à 20)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Ci-dessous, composition de Chon Muñoz González (points 21 à 30)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Ci-dessous, composition de Catherine Turpin (points 1 à 20)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Ci-dessous, composition d'Elise Desvaux-Nsongo (points 1 à 20)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Ci-dessous, composition d'Elise Desvaux-Nsongo (points 21 à 30)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Ci-dessous, composition d'Elodie Blum-Fontan (points 1 à 20)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Ci-dessous, composition de Marie Kresser-Verbois (points 1 à 20)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Ci-dessous, composition de Jacqueline Putatti (points 1 à 20)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Ci-dessous, composition de Nicole Nso (points 1 à 20)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Ci-dessous, composition d'Ariane Lacroix (points 1 à 20)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Ci-dessous, composition de Catherine Maisse (points 1 à 20)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Compositions créées dans l'atelier de l'Association des Lez'Arts, à Chambéry :

    Peinture de Marie-France Modelin (points 1 à 20)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Peinture de Marie-France Modelin (points 21 à 30)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Peinture de Dominique Di Bin (points 1 à 20)

    236. Peinture en neuf mois (6)

    Peinture de Dominique Di Bin (points 21 à 30)

    236. Peinture en neuf mois (6)
    236. Peinture en neuf mois (6)
    Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

    commentaires

    Haut de page