Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pochoir et lavis

24 Mai 2018, 10:32 Peinture - format stage Techniques matérielles

Etre efficace, en Chine, ne consiste pas à imposer sa volonté aux choses mais à épouser leur propension, à se glisser dans leurs cours continu, oscillant et fluide. L'essentiel n'est plus le projet et sa mise en œuvre, mais le discernement du moment propice, l'utilisation « passive » des processus inéluctables dont le déroulement fait le monde.

Roger-Pol Droit, La Compagnie des Philosophes (1998)

Stage printemps 2018 - Page 3 / 5

Pochoir et lavis

1ère étape

 

Réalisation d’un pochoir sur le  thème de : l’échafaudage (suite de l'exercice précédent)

  • Les morceaux découpés pour réaliser le pochoir sont collés sur une autre feuille pour réaliser un collage en relief. Le pochoir peut être utilisé (conseillé, mais pas obligatoire) pour tracer des repères permettant de placer les découpes au même endroit et reformer le dessin de l’échafaudage.
  • Le collage en relief a servi à réaliser : monotype – empreinte sur humide – peinture avec patine.
  • Le pochoir sert ici pour une réalisation « pochoir et lavis » et pour une empreinte.

2ème étape

 

POCHOIR ET LAVIS (rappel)

  • Préparer deux feuilles, dont l’une est enduite de liant acrylique.
  • Préparer une couleur liquide, fortement colorée et abondante.
  • Quand la feuille enduite de liant a séché, la mouiller franchement, puis poser le pochoir dessus.
  • Badigeonner l’ensemble du pochoir (pas seulement les découpes) avec la couleur liquide préparée.
  • Prendre la deuxième feuille, et la presser sur le pochoir pour qu’elle recueille son empreinte, tout en favorisant la diffusion de la couleur sur la feuille mouillée du dessous.
  • Séparer rapidement le pochoir et les deux feuilles du dessous et du dessus, pour éviter qu’elles ne se collent.

 

L’effet recherché est la combinaison de la rigidité du pochoir, avec le flou du lavis.

3ème étape

 

Après ces étapes privilégiant les aléas, finaliser les études obtenues par un travail contrôlé, en privilégiant les aplats, le lisse, les formes nettes. La forme de l'échafaudage a servi à structurer la matière au départ, mais n'est pas tenue d'apparaître dans la composition finale.

Lavis à travers un pochoir - Martine Poirier Malzard

Lavis à travers un pochoir - Martine Poirier Malzard

Lavis et empreinte à travers un pochoir - Rehaussé au trait - Lyliane Pfeifle

Lavis et empreinte à travers un pochoir - Rehaussé au trait - Lyliane Pfeifle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page