Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Stages été 2016 - Peinture en six jours

23 Mars 2017, 10:43 Peinture - format stage Peindre avec le temps Peinture en six jours

La peinture-instruction divise la peinture en deux fonctions différentes : l’instruction d’une part et la réalisation de l’autre. L’œuvre devient une réalité quand on la réalise. Les instructions peuvent être réalisées par de très nombreuses personnes de façon très différentes. Cela permet à l’œuvre d’exister sous d’infinies variations que l’artiste elle-même ne peut prévoir. Et cela y introduit la notion de temps.

Yoko Ono, citée par Emmanuelle Lequeux, 60 ans de performances et fulgurances artistiques, Beaux-Arts magazine 05-2016

 

Au cours d’un stage, différents sujets et techniques de peinture sont abordés jour après jour. Un autre sujet ("Peinture en 6 jours") est consacré à une création qui prend toute la semaine pour se construire, avec des propositions qui se succèdent jour après jour sans être connues à l'avance. Le laps de temps qui s’écoule en chaque action, et l’incertitude dans la suite des propositions, et dans son sujet final, sont à considérer comme des matériaux entrant dans la composition de cette peinture.

 

Voici les énoncés des 6 jours du stage du 17 au 22 juillet 2016 :

  1. Préparez un mortier. Etalez-le sur une feuille de façon à former une presqu’île et un îlot. La dimension et la position de ces deux éléments doivent être contrastées entre eux, et entre l’espace de la feuille et eux.
  2. Créez une nouvelle forme en arrière-plan de la presqu’île et de l’îlot, aussi grande ou plus grande que la presqu’île, et à fond perdu (c’est-à-dire  que les contours de la forme dépassent le cadre de la feuille). Cette forme est peinte dans un camaïeu d’aplats disposés en bandes concentriques irrégulières.
  3. Introduisez des inscriptions de différentes tailles dans votre composition, inspirées des écritures du jour 1. Evitez une dissémination trop régulière et monotone des ces inscriptions, pensez à en faire une répartition rythmée.
  4. Certains des signes créés dans les inscriptions du jour 3 sont transformés en lettrines.
  5. Dessiner d’un trait discret, sur l’ensemble de la composition, le contour du fort agrandissement d’un signe déjà présent dans celle-ci. Dans les parties vierges de la composition, l’intérieur du signe est peint en blanc cassé, évoquant un filigrane.
  6. Une des formes de la composition, de petite taille, se voit ornementée de couleurs, comme un bijou précieux et discret.
Peinture de Catherine Calop

Peinture de Catherine Calop

Peinture de Catherine Maisse

Peinture de Catherine Maisse

Peinture de Delphine Abécassis

Peinture de Delphine Abécassis

Peinture de Geneviève Boissière

Peinture de Geneviève Boissière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page